Tour de Pologne : Thor Hushovd s’impose au sprint


Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, string given in /homepages/44/d391071346/htdocs/cyclismedirect/actualite-cyclisme/wp-content/plugins/facebook-button-plugin/facebook-button-plugin.php on line 244

Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, string given in /homepages/44/d391071346/htdocs/cyclismedirect/actualite-cyclisme/wp-content/plugins/facebook-button-plugin/facebook-button-plugin.php on line 246

Cyclisme en direct HushovdLe Tour de Pologne qui a débuté le weekend dernier avec une mise en boucle en terre italienne, vient de connaitre sa vitesse de croisière lors de la 3e étape qui s’est déroulé ce mardi 30 juillet 2013entre Cracovie et Rzeszow. Cette étape qui est redoutée par tous les coureurs, constitue sans doute la plus longue de la course. Pour cette 1ère journée sur le territoire polonais, la 3e étape de l’épreuve World Tour a consacré le futur prodige du cyclisme mondial en la personne de Thor Hushovd. La journée de repos qui a intervenu après les 2 étapes italiennes, a été bien bénéfique pour le vainqueur du jour. Les 226 km qui serpentaient le sud-est du pays ont été facilement avalés par ce dernier non sans se livrer à un sprint final qui était la conclusion de cette étape.

En effet, le film de cette 3e étape du Tour de Pologne a débuté comme à l’accoutumée par une échappée bien musclée composée de 4 coureurs de renom. Dans un départ lancé dans l’après midi ensoleillé de Pologne, les différents protagonistes vont se verser dans une rude bataille de positionnement en multipliant une série d’attaques. Malgré le fait que les premières minutes seront confuses, la situation deviendra claire avec l’échappée du jour. Il faut noter que 4 coureurs prendront les devants parmi lesquels le russe Aleksandr Dyachenko de l’équipe d’Astana. Il a été vite rejoint par Ricardo Mestre du club Eukaltel Euskadi, Bartlomiej Matysiak de Polsat et la révélation Mirko Selvaggi de Vacansoleil.

Malgré cette toute 1ère échappée de la 3e étape du Tour de Pologne, la pression n’a pas pu durer très longtemps. Il a fallu seulement vivre à peine une dizaine de minutes de haute tension au sein du peloton de tête. Le peloton va par conséquent trouver une certaine accalmie à l’approche des 75 km de la ligne d’arrivée. L’avantage enregistré par les coureurs de l’échappée va de plus en plus diminuer si tant est que l’écart va revenir à 6 minutes. Deux équipes vont de ce fait illustrer à 50 km de la ligne d’arrivée : il s’agit de la Sky et de la BMC. Plus les acteurs du jour se rapprochaient de la ligne d’arrivée plus l’écart devenait aussi petit.

Tout au plus, les 20 derniers km vont déclencher un sprint final et inédit avec un écart qui dépassait nettement une minute. Dès l’entame du dernier tour de cette étape alors que l’on se trouvait déjà à 6 km du but, il va falloir noter la forte pression du reste des conquérants sur le peloton qui ne se contentait plus que de 25 secondes d’avance. C’est de cette manière que le quatuor sera repris à moins de 2 km avec la mixture qui va devoir être opéré avec le peloton. Et voilà Renshaw qui va sonner l’alerte du sprint final bien encadré par un certain Belkin. Seulement, il fallait compter sur la technique de Hushovd qui va finalement s’imposer devant les Australiens que sont Steele Van Hoff et Mark Renshaw.

NE MANQUEZ PAS LES PROCHAINES ETAPES DU TOUR DE POLOGNE ! INSCRIVEZ-VOUS AUJOURD’HUI SUR NOTRE SITE ET REGARDEZ LE CYCLISME EN DIRECT !

Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre site.

Laisser un Commentaire